CERINNOV GROUP (EPA:ALPCV) - RAPPORT D’ACTIVITE SEMESTRIEL

Directive transparence : information réglementée Rapport financier semestriel

17/10/2019 10:44

Cliquez ici pour télécharger le pdf

RAPPORT D'ACTIVITE SEMESTRIEL

Les comptes semestriels au 30 juin 2019 ont été établis suivant les mêmes
modes de présentation et les mêmes méthodes d'évaluation que l'exercice 
précédent.

Les données au 30/06/2019 et au 30/06/2018 n'ont pas fait l'objet d'une revue
limitée par le commissaire aux comptes.

1 - Activité de la Société sur le 1er semestre 2019

Le Conseil d'Administration qui s'est réuni le 14 octobre 2019 a arrêté les
comptes semestriels 2019.

Normes françaises, non auditées
En KEUR, au 30 juin            S1 2019      S1 2018

Chiffre d'affaires              7 151        7 914
Marge Brute                     4 527        4 547
En % du chiffre d'affaires      63,5%        57,5%
Charges de personnel           (3 492)      (3 040)
Autres charges d'exploitation  (2 048)      (1 864)    
CIR                              456          305
Subventions et autres produits   168          263
EBITDA                          (389)         212
Résultat d'exploitation         (778)        (20)
Impôt                            (4)          76
DAP écarts d'acquisition        (188)        (160)
Résultat net (part du groupe)  (1 031)       (236)

Une activité qui n'intègre pas les dynamiques commerciale et d'innovation en
cours

Bien qu'au 1er semestre l'activité enregistre un repli, liée à une phase R&D
plus long des projets déployés sur la période, Cerinnov Group affiche des 
avancées encourageantes de son plan de marche :

- Croissance des revenus récurrents (+23% à périmètre comparable), qui
contribuent à hauteur de 37% du chiffre d'affaires (contre 27% au S1 2018) ;

- Montée en puissance de la nouvelle division Color Solutions (consommables
seuls), concentrant tout le savoir-faire d'Emaux Soyer, acquis en juin 2018,
dans la fabrication de consommables propriétaires non associés aux Solutions
Complètes, et qui a enregistré une progression de +50% de son activité entre
le S2 2018 et le S1 2019 ;

- Poursuite de la commercialisation de Solutions Complètes (équipements +
consommables), avec plusieurs projets déployés sur la période mais dont
seule un part minoritaire du chiffre d'affaires a été reconnue à ce jour,
compte tenu du temps lié à la phase d'étude des projets. Ces projets
innovants, représentant la majorité de la R&D du Groupe et dont l'étude est
financée par les clients, permettent par ailleurs d'acquérir de nouvelles
expertises transférables dans le cadre de déploiement futur de nouvelles
solutions complètes ;

- Avancées majeures des équipes R&D qui travaillent actuellement sur des
innovations de rupture qui intégreront les solutions de Cerinnov Group à
compter de 2020 (modularité des machines, maintenance prédictive, module
d'intelligence artificielle).

Résultats pénalisés par un retard dans la prise de commandes

Une baisse d'activité, générée par un retard dans la prise de commandes et
la réalisation des études associées (ne générant qu'une faible part du
chiffre d'affaires à l'avancement des projets), n'a pas permis d'atteindre le
seuil de rentabilité en dépit d'une maitrise des charges et de la hausse du
taux de marge. Dans ce cadre, l'EBITDA s'établit à (339) KEUR et le résultat
d'exploitation à (778) KEUR, après prise en compte des variations nettes
d'amortissements et de dépréciations.
Après comptabilisation de la dotation aux amortissements de l'écart
d'acquisition liée au rachat de Ceramifor et d'Emaux Soyer, le résultat net
s'établit à (1 031) KEUR.

2 - Evolution prévisible de l'activité jusqu'à la clôture de l'exercice

Comme traditionnellement, l'activité du second semestre devrait être
supérieure à celle du premier semestre, intégrant le chiffre d'affaires
encore à reconnaître des projets déployés au cours des six premiers mois
mais également les nouveaux projets, en cours de discussion, qui devraient
être signés, déployés et facturés pour partie d'ici la fin d'année.

La hausse de la contribution des consommables dans le mix produit conjuguée à
une meilleure industrialisation des machines liée au transfert d'une partie de
la production au Portugal, s'est traduit par une nouvelle appréciation de la
marge brute qui passe de 57,5% au S1 2018 à 63,3% au S1 2019, soit une
progression de près de 6 points à période comparable sans être normative
sur l'année. Le taux de marge attendu pour 2019 sera en progression par
rapport à 2018 (55%)

Au 30 juin 2019, Cerinnov Group affiche des capitaux propres de 9,2 MEUR, une
dette financière de 7,3 MEUR et une trésorerie de 1,3 MEUR. La trésorerie
devrait s'améliorer sur le second semestre sous l'effet conjugué de plusieurs
facteurs :

- Le CIR 2018 et d'autres subventions pour un montant attendu de 1MEUR, qui
devrait être encaissé avant la fin de l'exercice ;

- Le règlement de créances à recouvrir pour un montant de 1MEUR ;

- La mise en place de solutions de financement, en discussion, pour maintenir
son niveau de recherche et d'innovation.