EIFFAGE (EPA:FGR) - APRR - Chiffres d’affaires et trafic d’APRR pour le 1er trimestre 2020

Directive transparence : information réglementée Information financière du premier trimestre

21/04/2020 17:45

Cliquez ici pour télécharger le pdf

Vélizy-Villacoublay, le 21 avril 2020
17:45

                          Communiqué de presse

       Chiffres d'affaires et trafic d'APRR pour le 1er trimestre 2020

Le 24 mars 2020, Eiffage communiquait sur l'impact du Covid-19 sur ses
activités en indiquant que la crise sanitaire les bouleversait tant en Travaux
qu'en Concessions et l'amenait à modifier logiquement ses perspectives pour
2020. Eiffage précisait également que dans ce contexte, le Groupe s'était
attaché en priorité à assurer :

 * la sécurité sanitaire de ses salariés et de façon générale des
   intervenants sur ses sites d'activité,

 * la continuité opérationnelle des activités essentielles dont il a la
   charge dans ses pays d'intervention.

Le Groupe précisait par ailleurs que :

 * dans les Concessions, la continuité de service des infrastructures de
   transport dont le Groupe avait la charge dans les domaines autoroutier,
   ferroviaire et aéroportuaire était restée prioritaire,

 * la baisse sans précédent du trafic autoroutier en France depuis la mi-mars
   était la conséquence logique de l'application des consignes de confinement
   et, dans une moindre mesure, des fermetures de frontières,

 * différentes mesures avaient été prises pour limiter les effets de cette
   situation sur les résultats et la trésorerie du Groupe.

Finalement, le Groupe avait exceptionnellement fourni à cette occasion, et sur
une base préliminaire, une estimation des trafics pour le mois de mars à
date.

Les données sur 1er trimestre sont détaillées ci-dessous :

Au 31 mars 2020

Chiffre d'affaires consolidé

en millions d'euros           au 31/03/2019 au 31/03/2020 Variation (%)

Chiffre d'affaires péage           586,1           549,1    - 6,3 %
Chiffre d'affaires installations
commerciales, télécom et autres     16,3            18,2   + 11,9 %
Chiffre d'affaires hors
Construction                       602,3           567,3    - 5,8 %
Chiffre d'affaires Construction 
(Ifric 12)*                         76,4            52,9      ns

Le chiffre d'affaires consolidé d'APRR hors Construction s'établit à 567,3
millions d'euros au 31 mars 2020, contre 602,3 millions d'euros au 31 mars
2019, soit une baisse de 5,8 %.

Trafic

en millions de km parcourus
Ensemble du réseau             au 31/03/2019 au 31/03/2020 Variation (%)
Véhicules légers                    4 521          4 109     - 9,1 %
Poids lourds                          988            945     - 4,3 %
Total                               5 509          5 055     - 8,2 %

Le trafic total, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, baisse de 8,2 %
sur le 1er trimestre 2020, en comparaison avec l'année précédente.

Le trafic des véhicules légers baisse de 9,1 % sur le trimestre, le trafic
des poids lourds régresse de 4,3 %.

En plus des commentaires relatifs aux impacts des mesures de confinement prises
afin de freiner la propagation du Covid-19, le Groupe constate que la baisse du
trafic s'est accélérée durant la 4ème semaine de mars. Le détail figure en
annexe.

Tarifs

Les tarifs de péage font l'objet d'une révision annuelle fixée
contractuellement avec l'État. Cette année pour APRR et AREA, elle s'est
traduite à partir du 1er février 2020 par une hausse moyenne de
respectivement 0,87 % et 1,07 % appliquée à la classe véhicules légers.

Situation financière

APRR et Eiffarie ont renouvelé leurs facilités de crédit bancaire le 20
février 2020 pour  5 ans avec deux extensions possibles d'une année. Elles se
composent d'une ligne de crédit bancaire non tirée chez APRR de 2 milliards
d'euros et d'un prêt bancaire chez Eiffarie de 1,07 milliard d'euros, sans
terme de remboursement avant 2023.

APRR a réalisé en janvier 2020 le remboursement de la totalité de ses
tombées obligataires prévues sur 2020 pour 1 milliard d'euros avec notamment
la réalisation de deux émissions obligataires de 0,5 milliard d'euros
chacune, l'une faite en janvier à échéance 3 ans pour un coupon de 0 % et
l'autre faite en avril à échéance 7 ans pour un coupon de 1,25 %. Cette
dernière comporte le même coupon qu'une souche obligataire existante à
maturité de 2027.

APRR a également levé en avril 400 millions de billets de trésorerie à
échéance d'un an.

APRR disposait pour elle-même de 1,6 milliard d'euros de disponibilités au 31
décembre 2019.

Notation de crédit

Le 17 avril 2020, l'agence de notation Standard & Poor's a réaffirmé la
notation de crédit d'APRR à A- avec une perspective stable.
Un communiqué est disponible sur www.standardandpoors.com.

(*) Rappel : l'application de l'interprétation Ifric 12 depuis le 1er janvier
2009 implique la constatation d'un chiffre d'affaires Construction
correspondant aux prestations de construction des infrastructures réalisées
par les sociétés concessionnaires pour le compte du Concédant et dont les
travaux sont confiés à des tiers et comptabilisés à l'avancement.

Contact investisseurs
Xavier Ombrédanne
Tél. : + 33 (0)1 71 59 10 56
xavier.ombredanne@eiffage.com

Contact presse
Sophie Mairé
Tél. : + 33 (0)1 71 59 10 62
sophie.maire@eiffage.com

Annexe Trafic

Variation en pourcentage             Ensemble du réseau  
des kilomètres parcourus  Du 1er janvier  Du 1er mars  Du 16 mars
par rapport à la période  au 29 février   au 15 mars   au 31 mars
comparable

Véhicules légers             + 12,2 %       - 11,6 %    -75,6 %
Poids lourds                  + 1,3 %        + 0,1 %   - 31,2 %
Total                        + 10,1 %        - 9,7 %   - 66,9 %

* Le trafic du 1er janvier au 29 février a été favorablement impacté par
les perturbations ayant affecté le service ferroviaire. Il a en outre
bénéficié d'un bon début de saison de ski et d'un jour additionnel (29
février), sans incidence notable du Covid-19 sur la période.

* Le trafic du 1er au 15 mars a subi les effets du début de propagation du
Covid-19 en France et en Europe et des premières mesures gouvernementales de
restriction des mouvements.

* Le trafic du 16 au 31 mars a subi les effets des mesures gouvernementales
françaises et pan-européennes de restriction des mouvements et de confinement
ainsi que le durcissement de ces dernières. La baisse du trafic s'est
accentuée en fin de mois.