EPC (EPA:EXPL) - EPC - Information financière du premier trimestre 2019

Directive transparence : information réglementée Information financière du premier trimestre

15/05/2019 18:15

Cliquez ici pour télécharger le pdf

INFORMATION FINANCIERE DU 1er TRIMESTRE 2019 DU GROUPE EPC

Paris, le 15 mai 2019,

Le groupe EPC voit son activité (y compris JV) progresser de 12% à périmètre 
et taux de change contant (+11,4% en termes réels).

Cette progression soutenue traduit le dynamisme de l'activité des Mines et des
Travaux Publics (TP) sur plusieurs marchés importants où le groupe est présent.
Elle reflète également des conditions hivernales moins sévères qu'en 2018 en 
Europe.

Ces bonnes performances permettent largement d'absorber quelques éléments
moins favorables, notamment la conjoncture morose en Grande Bretagne et la
performance en retrait sur les additifs diesel suite à un incident de
production au mois de février.

(non Audité)                                           Variation   
En milliers d'euros         à fin mars  à fin mars          à taux de
                                2019       2018             change et
                                                    Réelle  périmètre
                                                             constant

Europe Amérique                72 792    66 401       9,6%     9,5%
Afrique Moyen-Orient           20 214    17 051      18,6%    22,0%
Activité Consolidée (yc JV)    93 006    83 452      11,4%    12,0%

Europe Amérique                70 541    64 415       9,5%     9,4%
Afrique Moyen-Orient           14 130    12 641      11,8%     9,1%
Chiffre d'Affaires (Hors JV)   84 671    77 056       9,9%     9,3%

* La variation à périmètre et taux de change constant est calculée en
convertissant les chiffres 2018 aux taux de change moyen mensuel 2019 et en
ajoutant (ou retranchant) aux chiffres 2018 les entrées (ou sortie) de
périmètre.

Le chiffre d'affaires sur 3 mois (hors JV), s'établit à 84,7 MEUR contre 
77,1 MEUR en 2018 soit une hausse de 9,9%. A taux de change et périmètre 
constants, le chiffre d'affaires augmente de 9,3%.
La principale variation de périmètre concerne l'activité consolidée - y
compris JV. La participation dans AREX passe de 40% en 2018 à 20% en 2019.

1. Description générale de la situation financière et des résultats du Groupe

Europe Amérique

L'activité Explosif a été bien meilleure en 2019 qu'en 2018. Tous les pays
d'Europe continentale enregistrent des progressions significatives.

L'activité France est particulièrement dynamique avec une activité soutenue
dans les carrières du Nord de la France grâce aux divers chantiers du Grand
Paris. L'activité export est très dynamique également, notamment vers la
Guinée. Enfin les chantiers de travaux, malgré le décalage de certains
tunnels est très solide.

La Belgique continue son excellent parcours avec plusieurs nouveaux clients
actifs tant en livraison d'explosif qu'en forage minage. La filiale a
également pris un chantier en souterrain. L'Italie et l'Espagne voient
également leur activité progresser, malgré un contexte concurrentiel
agressif. En Suède, le démarrage du chantier de TP avec Veiddeke assure une
activité soutenue, malgré une activité carrière plutôt faible compte tenu
des conditions climatiques.

Au Royaume Uni l'activité explosif est restée atone avec un chiffre d'affaire
stable. Un incident de production a contraint à réduire temporairement la
production d'Additifs Diesel au mois de février. Ceci a conduit à une baisse
de chiffre d'affaires de 2% sur le trimestre. L'Irlande a connu un excellent
trimestre avec une progression de plus de 20% de l'activité.

Traditionnellement, l'activité d'EPC Canada et de KEMEK US sont faibles au
premier trimestre du fait des conditions climatiques extrêmes en Amérique du
Nord. EPC Canada a néanmoins déployé une activité commerciale intense pour
préparer la réouverture des carrières en avril tant en Ontario qu'au
Québec. Une progression significative est attendue dans les mois à venir.

La démolition a connu un bon premier trimestre avec une activité en hausse de
près de 14%. Cela traduit le bon niveau de carnet de commande engrangé en
début d'exercice se traduisant par la réalisation d'affaires importantes
notamment dans le domaine industriel.

Afrique Moyen-Orient

La zone renoue avec la croissance ce trimestre.

Deux pays voient leur activité progresser fortement. Il s'agit de l'Arabie
Saoudite qui fait plus que doubler son chiffre d'affaires, profitant d'une
forte croissance de l'export vers le Koweit et de l'excellent niveau
d'activité sur la nouvelle activité d'assemblage de détonateurs. Le
Sénégal progresse également dans un contexte porteur et grâce à la montée
de la part services grâce à Mineex, filiale de forage minage acquise en 2017.

La situation reste difficile au Gabon où presque tous les travaux sont à
l'arrêt du fait d'un contexte politique toujours incertain. La Côte d'Ivoire
est à nouveau au rendez-vous avec une activité en croissance de 7%. Au Maroc,
c'est à nouveau la part service qui progresse grâce aux chantiers de TP, la
vente d'explosifs est légèrement en retrait.

Enfin l'activité progresse fortement chez Nitrokémine et Nitrokemfor Guinée,
filiales qui servent la CBG en Guinée. La fin des travaux au port de Kamsar
permet à la mine de fortement augmenter sa production, conformément au plan
minier.

Résultat du Groupe

La progression du chiffre d'affaires permet une amélioration du résultat
opérationnel par rapport au premier trimestre 2018.

2. Principaux nouveaux évènements du premier trimestre

Démolition autour d'une centrale thermique

Le groupe EPC, à travers ses filiales ATD et OCCAMAT, réalise actuellement le
démantèlement des installations périphériques d'une importante centrale
thermique située en région parisienne.

Cette opération attribuée par un des acteurs majeurs de l'énergie, consiste
à désamianter et démanteler les installations d'alimentation en charbon et
les process industriels de traitement des suies et des fumées (hors cheminées)
de cette centrale thermique désaffectée depuis plusieurs années.

Les travaux qui ont démarré récemment s'élèvent à près de 8 millions d'Euros 
et doivent durer 2 ans, mobilisant une équipe de 5 ingénieurs à temps plein et 
plus de 50 opérateurs.

Le démantèlement va générer 12 000 tonnes de ferraille qui seront revalorisées 
à proximité du chantier. Une exigence particulière est demandée sur le suivi 
et la traçabilité des déchets afin de permettre leur recyclage dans des 
conditions optimales.

Implantation du groupe au Japon

EPC a finalisé la souscription au capital d'EPC Japan, nouvelle joint-venture
dans laquelle le groupe est majoritaire.

Le Groupe EPC s'implante dans ce pays en s'associant avec la société YSK,
acteur important sur le marché des explosifs au Japon. YSK, société
appartenant à la famille YURA, fabrique et commercialise des explosifs au
Japon depuis plus de cent ans. Elle est basée à proximité d'OSAKA.

EPC apporte à EPC Japan son expérience dans la fabrication sur site en
particulier dans le domaine des tunnels. YSK fera bénéficier EPC Japan de son
positionnement sur le marché notamment auprès des grandes sociétés de
travaux publics.

Le marché japonais offre un potentiel important tant dans les tunnels
ferroviaires et routiers que plus généralement dans la construction
d'infrastructures.

EPC investigue depuis plusieurs années différentes opportunités d'implantation
en Asie. Après le partenariat technologique noué au Vietnam en 2016, la 
création d'EPC Japan constitue une nouvelle étape dans la mise en oeuvre de 
cette stratégie.

3. Evolution prévisible pour le trimestre à venir

L'implantation du groupe au Québec suit son cours comme prévu, un niveau
significatif d'activité est attendu à partir du deuxième trimestre 2019,
ceci permettra de préparer le marché à la mise en service de la nouvelle
usine en 2020. La production de booster devrait également reprendre en Italie.

Les marchés miniers africains, sur lesquels le groupe est positionné,
confirment leur dynamisme et devraient soutenir la croissance au second
semestre.

Les marchés de TP sont aussi bien orientés dans plusieurs pays (France,
Suède, Maroc, Côte d'Ivoire, Canada). Ils devraient continuer à apporter un
soutien apprécié à l'activité.

Le Groupe EPC est l'un des pionniers en France en matière de fabrication
d'explosifs.

Avec une quarantaine de filiales implantées dans une vingtaine de pays dans le
monde, la société est aujourd'hui une référence dans le domaine des Explosifs,
de la Démolition et du Forage - Minage

15/05/2019 18:15
09/05/2019 18:00
23/04/2019 20:00
28/03/2019 19:00
12/03/2019 08:15
28/02/2019 21:33
15/11/2018 18:00
28/09/2018 12:00
27/09/2018 21:30
07/06/2018 20:00