FINANCIERE DE L ODET (EPA:ODET) Financière de l'Odet : chiffre d'affaires du 1er trimestre 2019

Directive transparence : information réglementée Divers historique

17/04/2019 18:00
Financière de l'Odet : chiffre d'affaires du 1er trimestre 2019

                                                                                                    

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Information financière du premier trimestre 2019   Le  17 avril 2019

Chiffre d’affaires du premier trimestre 2019 : + 4 % en croissance organique

  • Chiffre d’affaires du 1ertrimestre 2019 :
 
5 690 millions d’euros
+4 % à périmètre et taux de change constant
+7 % en données publiées
 


 

 

Chiffre d’affaires du premier trimestre 2019   

 

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires du premier trimestre 2019 du Groupe est en progression de 4 % à 5 690 millions d’euros. Cette évolution intègre principalement :

 

.

  • une croissance de 2 % de l’activité transport et logistique qui bénéficie des bonnes performances des terminaux portuaires et de la croissance des activités logistiques sur tous les continents ; elle est cependant pénalisée par un fort effet de base, après un premier trimestre 2018 qui avait affiché une nette reprise (+10% par rapport au premier trimestre 2017) ;
     
  • le retrait de 1 % de l’activité logistique pétrolière en raison d’une baisse des volumes vendus due à des conditions climatiques défavorables.
     
  • la progression des activités communication (+6 %) portée par la croissance de Universal Music Group (+19 %) et le recul de l’activité stockage d’électricité et solutions (-16 %) principalement en raison de l’arrêt d’Autolib’.
 

En données publiées, le chiffre d’affaires progresse de 7 % par rapport au chiffre d’affaires du premier trimestre 2018, compte tenu d’un effet de périmètre de 95 millions d’euros principalement lié à l’intégration globale d’Editis et de
68 millions d’euros d’effets de change.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Évolution du chiffre d’affaires par activité

 


(en millions d’euros) 1er trimestre
  2019 2018 (1) 2018 Croissance Croissance 
     publiée organique 
 Transport et Logistique 1 4831 448 1 435 3% 2% 
 Logistique Pétrolière665671670 -1% -1% 
 Communication 34583 2713 123 11% 6% 
 Stockage d'Electricité et Solutions759089 -16% -16% 
 Autres (Actifs Agricoles, Médias et Holdings)81010 -15% -14% 
 Total chiffre d’affaires du Groupe 5 6905 4905 327 7%4% 
  1. à périmètre et change constants

A périmètre et taux de change constants, comparés au premier trimestre 2018, les principaux secteurs ont évolué comme suit :

  • Transport et logistique, logistique pétrolière :
     
  • le chiffre d’affaires de l’activité transport et logistique progresse de plus de 2 % grâce à la croissance du chiffre d’affaires de la commission de transport et de la logistique qui bénéficient de la hausse des taux de fret maritimes et de l’augmentation des volumes logistiques en Europe, en Asie et aux Etats-Unis. Le chiffre d’affaires des activités en Afrique ressort également en hausse dans la continuité du second semestre 2018. Il intègre la croissance des activités de la quasi-totalité des terminaux portuaires, avec de sensibles hausses de volumes réalisées par Abidjan Terminal en Côte d’Ivoire, Bénin Terminal, Togo Terminal, Congo Terminal, Conakry Terminal en Guinée et OCT au Gabon. Enfin, l’activité ferroviaire, en nette progression, bénéficie de la croissance des trafics de marchandises et de l’augmentation du parc de locomotives ;
     
  • malgré la hausse des prix, le chiffre d’affaires de la logistique pétrolière baisse de 1 %, pénalisé par une baisse des volumes vendus en raison notamment de conditions climatiques défavorables et en l’absence de ventes ponctuelles exceptionnelles comme en 2018.
     
     
  • Communication : la croissance du chiffre d’affaires du premier trimestre 2019 publiée par le Groupe Vivendi ressort à 6 %. Elle bénéficie de la progression d’Universal Music Group (+19 %) qui enregistre une hausse de 28 % des revenus liés aux abonnements et au streaming et de 21 % des ventes physiques. Le chiffre d’affaires d’Havas progresse légèrement (+0,1 %) contre une baisse de 2 % au premier trimestre 2018.
  • Stockage d’électricité et solutions : le chiffre d’affaires des activités industrielles (stockage d’électricité, films plastiques, terminaux et systèmes spécialisés, Telecoms) est en recul de 16 % par rapport au premier trimestre 2018, pénalisé par l’arrêt d’Autolib’ intervenu en juillet 2018 (impact de 10 millions d’euros) :
     
    • l’activité batteries portée par Blue Solutions est stable par rapport à celle enregistrée au premier trimestre 2018 et conforme aux prévisions avant le démarrage de la production du nouveau modèle de la batterie LMP ;
    • Bluebus a vendu, au cours du premier trimestre 2019, 6 bus six mètres et 2 bus douze mètres et prévoit de livrer en 2019 la commande de 41 bus douze mètres, reçue de la RATP en 2018 ;
    • IER et ses filiales enregistrent une légère baisse de leur chiffre d’affaires pénalisé par l’activité Passagers. En revanche, Wifirst tire parti de la croissance du parc de chambres installées.

Faits marquants et évènements récents :

  • Transport et logistique :
     
    • Bolloré Transport & Logistics et le Groupe Maritime Khun sont entrés en négociations exclusives en vue de la reprise par le Groupe Maritime Khun des activités portuaires de Bolloré Transport & Logistics en France. Ce projet pourrait être effectif au cours du troisième trimestre 2019, après finalisation des procédures sociales, juridiques et administratives.
       
       
  • Communication :
     
    • Vivendi poursuit le processus d’ouverture du capital d’UMG, comme il l’a annoncé. Vivendi s’est donné pour objectif, en liaison étroite avec les équipes d’UMG, de céder jusqu’à 50 % du capital à un ou plusieurs partenaires susceptibles d’accélérer le développement et d’accroître la valorisation d’UMG.

Le processus de sélection des banques partenaires possibles et des conseils devrait se terminer prochainement. La réalisation d’une Vendor Due Diligence (VDD) a été confiée à PwC qui y travaille actuellement. Elle devrait être terminée dans les semaines qui viennent et sera remise aux banques choisies.
Ce processus est réalisé avec les équipes dirigeantes d’UMG, sereinement, avec détermination et sans précipitation.

  • Le 31 janvier 2019, Vivendi a finalisé l’acquisition de 100 % du capital d’Editis, le deuxième groupe d’édition français, représentant un décaissement de 833 millions d’euros, en ce compris le remboursement de l’endettement d’Editis. L’Autorité de la Concurrence avait autorisé sans conditions l’opération le 2 janvier 2019. Vivendi consolide Editis par intégration globale depuis le 1er février 2019.
  • Stockage d’électricité :
     
    • En avril 2019, la RATP a retenu Bluebus et les batteries Blue Solutions comme l’un de ses fournisseurs pour son réseau.
  • Participations :
     
    • Ubisoft : Le 5 mars 2019, Vivendi a vendu le solde de sa participation dans Ubisoft (5,87 % du capital) pour un montant de 429 millions d’euros, représentant une plus-value économique de 220 millions d’euros. Vivendi n’est plus actionnaire d’Ubisoft et garde l’engagement de ne pas acquérir d’actions d’Ubisoft pendant cinq ans. Au total, la cession de la participation de Vivendi dans Ubisoft a représenté un montant de 2 milliards d’euros, soit une plus-value de 1,2 milliard d’euros.

Pièce jointe